Banniere

Louis XIV le Grand dit le Roi Soleil

Jeunesse tourmentée
L’apogée du roi
Le roi et la politique
Rayonnement culturel
Louis XIV de 1638 à 1662
Louis XIV de 1663 à 1680
Louis XIV de 1681 à 1702
Louis XIV de 1703 à 1715

Jeunesse tourmentée

JPEG - 14.9 ko
Louis XIV enfant

Né à Saint-Germain-en-Laye le 5 septembre 1638, décédé à Versailles en 1715, Louis XIV est le fils de Louis XIII et d’Anne d’Autriche, et roi de France de 1643 à 1715. Louis reçut pour deuxième prénom Dieudonné, car sa naissance inespérée eut lieu vingt-trois ans après le mariage de ses parents.

A la mort de son père Louis XIII, Louis n’a que cinq ans et le jeune roi est placé sous la régence de sa mère, confirmée Régente par le Parlement de Paris. Mazarin qui était le parrain de Louis Dieudonné fut chargé de son éducation de futur roi. Ses précepteurs, Hardouin de Péréfixe et le maréchal de Villeroy lui donnèrent une éducation plus pratique qu’intellectuelle.

Mazarin exerça une influence considérable sur son pupille en lui transmettant son goût pour l’art et il l’initiera très tôt aux questions militaires, politiques et diplomatiques, d’ailleurs il fera entrer le jeune roi au Conseil dès 1650.

L’enfance de Louis XIV se déroule dans un climat dramatique qui modèle profondément sa personnalité. C’est la période de la Fronde, la rébellion des Nobles. Il se sent humilié par l’arrogance des Grands de la Cour, Il n’oubliera jamais la fuite de la famille royale obligée de quitter Paris pour Saint-Germain-en-Laye, en janvier 1649, les constants déménagements, les affronts. Il a sous ses yeux d’enfant le spectacle de la trahison des Princes.

Ces années forgèrent les armes à ce futur monarque absolu. La majorité officielle du roi, en 1651, il a treize ans, change la nature de la Fronde. Les atteintes deviennent des « crimes lése-majesté » et en décembre 1652, il fait arrêter le cardinal de Retz, un des chefs de la Fronde des Princes

JPEG - 4.5 ko
Louis XIV par Lebrun

Louis XIV est sacré roi le 7 juin 1654 à Reims, mais il laisse le gouvernement à Mazarin, tandis qu’il continue sa formation militaire auprès de Turenne. Dans le pays, la guerre d’Espagne s’éternise jusqu’à la signature du traité des Pyrénées qui donne à la France l’Artois et le Roussillon, mais aussi une épouse au roi. Le mariage de Louis XIV avec sa cousine l’infante Marie-Thérèse d’Espagne est célébré le 9 juin 1660 à Saint-Jean-de-Luz.

Mazarin meurt dans la nuit du 8 au 9 mars 1661 et le jeune roi de vingt-trois ans déclare alors à ses ministres :« le cardinal de Mazarin est mort, Messieurs les Ministres, c’est à moi que vous vous adresserez désormais. Je veux à l’avenir gouverner moi-même mon royaume. Je ne veux point de Premier Ministre, je me servirai de ceux qui ont des charges pour agir sous moi selon leurs fonctions et, s’il arrive que j’aie besoin de vos conseils, je vous en demanderai ».


par Webmaster
Publié le 30 octobre 2002 - Modifié le 30 mars 2009
 
Site réalisé avec Spip 1.9.2c [10268] - Espace Privé
Hit-Parade
Nous avons fait l'objet d'une déclaration à la CNIL, récépissé de déclaration N°732213